Search
Wednesday 22 November 2017
  • :
  • :

Google + : chronique d’une mort annoncée?

Google est une machine gigantesque. Et, ayant le vent en poupe, celle-ci avait lancé en 2011 un réseau social afin de surfer sur la vague de Facebook, Twitter and co.
Mais si Facebook recense plus d’un 1,2 milliards d’adeptes, Google + ne récolte qu’environ 250 millions d’utilisateurs.

mort de google +

Pourquoi annoncent-on la mort de Google + ?

Problème, le réseau social baptisé Google + peine à trouver des adhérents.
Ce n’est pas faute d’y mettre les moyens, puisqu’il est aujourd’hui quasi-impossible de commenter une vidéo Youtube, ou un article publié sur la plateforme Blogger, sans posséder de compte Google +. Il suffit de cliquer sur l’encart prévu à l’expression de chacun en bas de chaque vidéo Youtube pour voir apparaitre une invitation à rejoindre le réseau social: « Connectez-vous pour accéder à YouTube ». Sans oublier la création automatique et non consentie d’un compte Google + lorsqu’on créé sa boite mail en gmail.com.

Une manière qui s’apparente plus à une contrainte qu’à une invitation à échanger des vidéos de lama en goguette au sein d’un réseau fun. Ce qui explique peut-être le manque d’engouement pour Google +.
C’est Vic Gundotra, le papa de Google + qui a lancé le pavé dans la marre, en jetant l’éponge après 8 années de bons et loyaux services. Il explique sur Google + que c’est la mort de l’oncle de sa femme qui l’a poussé à faire le choix d’une nouvelle vie, et à profiter de chaque instant.

Vic Gundotra

Google + a déjà trouvé un remplaçant en la personne de David Bresbis, le vice-président chargé de l’ingénierie chez Google, mais on murmure que le réseau social serait déjà mort et enterré.
En effet, le celui-ci ne serait plus considéré comme un réseau social mais comme une plateforme.

Cependant,  il ne s’agit pour le moment que de rumeurs.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *