Search
Wednesday 22 November 2017
  • :
  • :

Quand Snapchat, le « réseau des ados », devient un outil marketing

Les campagnes snapchat

Avec son refus d’être racheté par Facebook, et le lancement récent de nouvelles fonctionnalités, Snapchat a beaucoup fait parler de lui ces derniers temps. Et cela ne fait que commencer! Très appréciés des jeunes de moins de 25 ans, le réseau social intéresse de plus en plus les marques, qui le voient comme un support idéal pour communiquer vers un public pas toujours simple à capter.  Zoom sur ce réseau social qui monte et les différentes marques qui ont déjà lancé leurs campagnes Snapchat.

Le réseau social qui monte, qui monte…

Snapchat a été lancé en 2011 et pèse déjà 10 milliards d’euros, selon le Wall Street Journal, pour un chiffre d’affaires proche de… 0 euros! Pour le moment…
Une valeur qui lui donne le titre de « start-up pépites », tout comme Airbnb, Dropbox ou Uber.

Pourtant, son concept était loin de convaincre l’opinion générale: on prend une photo sur laquelle on peut griffoner et ajouter du texte, on choisit le nombre de secondes avant qu’elle ne s’efface de l’écran de son ou ses destinataire(s) et on l’envoie à un ou plusieurs contacts. Un principe très simple, certes, mais qui suffit à séduire les ados et les jeunes adultes en peu de temps. Tout comme les autres réseaux sociaux il bénéficie de l’engouement autour d’événements importants comme la Coupe du Monde, en permettant par exemple aux jeunes de partager leurs réactions et émotions via des selfies.

Si on ne possède pas de chiffres officiels à ce jour, le journal en ligne Business Insider a estimé qu’il n’y aurait pas moins de 82 millions d’utilisateurs sur Snapchat, dont 65% de femmes et 71% de moins de 25 ans. La majorité des utilisateurs auraient entre 13 et 25ans.

Snapchat: quel intérêt pour les marques?

Le public des moins de 25 ans, et surtout les ados, sont loin d’être une cible marketing facile. Snapchat, réseau social jeune par excellence, peut être un bon moyen de capter leur attention. Avec Snapchat, c’est l’utilisateur qui donne la permission à la marque d’afficher son contenu (c’est à lui de l’ajouter), c’est ce qu’on appelle du permission marketing. La difficulté principale pour la marque c’est de réussir à retenir l’attention et susciter l’intérêt de l’utilisateur en seulement quelques secondes. C’est cette rapidité qui fait toute la difficulté et la richesse de ce support de communication.

Tout l’intérêt du réseau social réside dans l’interaction qu’il permet ainsi que la personnalisation des messages. L’utilisateur a l’impression de recevoir un message qui lui est personnellement destiné, et se sent également plus proche de la marque. Les marques peuvent d’ailleurs également augmenter leur capital sympathie en envoyant par exemple des photos de l’équipe. Sur Snapchat, on oublie les jolis visuels travaillés et on mise sur la spontanéité, le dialogue, et la créativité!

L’autre avantage c’est que la campagne est très rapide à mettre en place et permet de communiquer avec un budget moindre, pour le moment en tout cas…
Car le réseau social, qui ne possède pas réellement de modèles économiques viables, n’a pas intégré de publicités dans son application. Mais cela ne devrait tarder à en juger le nombre de marques ayant d’ores et déjà créé leurs propres campagnes Snapchat.

Comment utiliser Snapchat comme un outil marketing?

Pour pouvoir commencer à utiliser Snapchat pour communiquer sur sa marque, il faut déjà disposer de contacts qui ont accepté de recevoir les Snaps. Pour cela, mieux vaut déjà bénéficier d’une communauté importante sur d’autres réseaux sociaux, comme Facebook ou Twitter, qui permettront d’informer de sa présence sur Snapchat. Les marques peuvent également relayer leur présence sur d’autres supports comme leur site internet.

Une fois les utilisateurs acquis, on peut utiliser Snapchat pour:

  • Faire une campagnes Snapchat de teasing pour annoncer une nouveauté (par exemple: annoncer la nouvelle saison d’une série qui approche)
  • Annoncer des promotions en cours
  • Raconter une histoire, ou présenter une gamme de produits, avec les « stories » (fonctionnalité qui permet de partager plusieurs images à la fois)
  • Interagir en mettant en place des jeux-concours (par exemple: « envoyez votre pire grimace et remportez un menu XXL », « faites un selfie dans notre magasin »…)

Encore plus que facebook ou twitter, le réseau social mise sur l’interaction et l’immédiateté. C’est pourquoi les marques ont tout intérêt à répondre aux snaps qu’elles reçoivent de leurs utilisateurs, en n’hésitant pas à adopter un ton humouristique. Car c’est bien connu, l’humour fédère!

Quelques exemples de campagnes Snapchat

Aujourd’hui, très peu de marques françaises sont présentes sur Snapchat. Parmi elles, on retrouve le service de livraison de cuisine à domicile, Alloresto. L’entreprise utilise Snapchat pour envoyer des offres de réduction mais aussi des snaps sur la vie de l’entreprise au quotidien. La plupart du temps elle répond même personnellement aux utilisateurs qui prennent le temps de lui envoyer des snaps, le tout avec beaucoup d’humour!
Alloresto Snapchat

Bon achat Alloresto

L’association française Médéric Alzheimer a également utilisé le réseau social éphémère pour sensibiliser le public jeune sur l’Alzheimer en faisant vivre symboliquement l’expérience de la perte de mémoire à court terme. Plutôt bien pensé :


De grandes enseignes comme Intel, Mac Donald’s, ou Taco Bell sont évidemment présentes sur Snapchat. Très active, la marque Taco Bell est une de celles qui rencontrent le plus de succès sur le réseau social. Quoi de mieux que des photos, reçues à l’heure du repas, pour faire craquer les habitués?

Taco Bell Snapchat

La chaîne de télévision américaine HBO en profite également pour faire du teasing pour la saison 3 de la célèbre série Girls:

Girls HBO Snapchat

Des exemples qui montrent bien la diversité des possibilités sur Snapchat, à condition de cibler un public assez jeune. Mais qui sait… Peut-être que le coeur de cible du réseau Snapchat, qui sait nous surprendre en relayant des événements comme la Fashion Week récemment, pourrait s’être diversifié d’ici quelques années?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *